Maraîchage urbain "aéroponique" (hors-sol) sur toit-terrasse: un projet à potentiel sociétal multifonctionnel à PARIS 15ème

Vos surfaces inutilisées transformées en espaces d'agriculture urbaine aéroponique performante et saine

La culture aéroponique est une forme de culture hors-sol dans laquelle les fonctions de support et d'approvisionnement en eau et en éléments nutritifs (naturels), habituellement remplies par le sol, sont assurées par des « supports de plantes » et par des vaporisations permanentes (brouillard) de solutions nutritives à base de sels minéraux tournant en circuit fermé au moyen d'une pompe. Cette technique permet d'obtenir un accroissement quantitatif et qualitatif substantiel de la productivité.


Notre projet consiste en la production hors-sol « aéroponique » verticale sur toit-terrasse (sans pesticides ni fertilisants chimiques) d’une cinquantaine d’espèces de légumes, fruits et herbes aromatiques (de qualité nutritive comparable au bio) dans le 15ème arrondissement de Paris.

La production de fruits et légumes EXTRA FRAIS et JAMAIS STOCKES est mise à disposition sur un rayon de 30 mn par triporteur. Nous produisons un assortiment large : salades (5 variétés), tomates (4 variétés), courgettes, concombres, aubergines, poivrons, piment, haricots, des aromatiques (basilic, persil, ciboule, coriandre), des choux et légumes d’hiver (chou chinois, potimarron, chou-fleur), fraises, certaines baies, fleurs (3 variétés).

Rapportée à la superficie de culture, la productivité de notre système (sur une surface limitée) est 20 fois plus importante que dans une agriculture classique : par exemple 400 salades peuvent être produites/an sur 0,5 m2 et avec seulement 10% de l’eau nécessaire en agriculture classique!
La commercialisation est sous forme de paniers par abonnement, de vente de fruits et légumes en vrac et de produits transformés (confiture de fruits et légumes, chutney, sirop de basilic).

La distribution se fait en circuit « très court » par livraison à domicile à l’endroit des habitants vivant à proximité immédiate de la ferme (ménages) et par porte à porte pour restaurants, EPAHD et entreprises. Des ateliers ludo-pédagogiques (destinés aux habitants, groupes scolaires et entreprises) sont périodiquement animés autour de tous les volets complémentaires du projet (hydroponie, aéroponie, apiculture, compostage, sensibilisation à l’agriculture et à la végétalisation urbaines) et leurs implications en termes de développement durable et de biodiversité.

Un(e) jeune éloigné(e) de l’emploi est intégré(e) en contrat d’insertion pour participer à l’exploitation de la ferme pour une production et une animation optimales.

Un partenariat est conclu avec l’association ACR (Agir Combattre Réunir). Elle est membre du Réseau Cocagne et agit dans le champ de l'insertion sociale et professionnelle, en produisant et distribuant des légumes bio vendus sous forme de paniers hebdomadaires à des adhérents-consommateurs. ACR viendra en appoint dans la production de paniers légumes (notamment en approvisionnement continu en gros légumes-racines et en approvisionnement circonstancié en période de production contrainte pour notre ferme) et participera éventuellement à l’accompagnement en exploitation du jeune agriculteur urbain de notre ferme.

Technique de culture


L’installation de notre technique privilégiée de production aéroponique se fait sur toit-terrasse, sans aucune modification ni aménagement particulier, encore moins de travaux d’étanchéité (car le liquide nutritif destiné aux plantes circule en circuit fermé), ni de poids important, contrairement aux bacs de terre ou à l'hydroponie.
La légèreté des équipements permet d’exploiter sur des sites de faible portance: le besoin est inférieur à 50 kg/m² en moyenne (poids des installations de végétalisation + poids lié à l’exploitation), avec un maximum de 90 kg/m² aux points de concentration.
La technique utilise de 8 à 12 îlots de colonnes de culture de 2 mètres suspendues sur des structures en aluminium ou en bambou, contrôlés par un système électronique de suivi et de monitoring d’exploitation.

Thématiques de la ville durable concernées par le projet


- AGRICULTURE URBAINE RAISONNÉE

  • sans pesticides ni fertilisations nocives
  • maximisation des rendements sur de faibles espaces : « Sur 1 m2 de pleine terre, on met 9 salades. Une colonne de 2 mètres de hauteur peut en livrer 52 »
  • réinvestissement des surfaces urbaines inutilisées en potager
  • relocalisation de la production maraîchère et sans pesticide
  • nouvelle façon de produire et de manger, plus locale et plus respectueuse de son environnement
  • végétalisation des toits, cultures locales, empreinte environnementale réduite et récoltes saines.
  • culture en aéroponie : les racines des plantes sont maintenues dans le vide et une solution nutritive est aspergée à intervalles réguliers. Cette technique utilise peu d’eau, aucun pesticide et le rendement est optimal.
  • exploitation de ruches urbaines

- NUTRITION DURABLE

  • participation au changement du système d’alimentation et d’agriculture : notre projet multifonctionnel promeut l’agriculture durable et l’amélioration de la nutrition
  • promotion de la bonne santé et du bien-être par l’alimentation saine

- BIODIVERSITÉ

  • entretien et préservation de la biodiversité en milieu urbain: l’expérience a démontré la symbiose entre les cultures urbaines et les abeilles et coccinelles.

- CIRCUIT-COURT

  • sensibilisation à l’approvisionnement en circuit-court
  • revitalisation du quartier et du lien social
  • développement et renforcement du sentiment d’appartenance au territoire
  • meilleur accès et approvisionnement en légumes et fruits frais sans pesticides

- ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Production et transformation:
  • intégration de jeunes en contrat d'insertion
  • approvisionnement d'appoint auprès d'ACR du réseau COCAGNE

Distribution et consommation:
  • distribution coopérative
  • pôles de consommation économiques


- MIXITÉ FONCTIONNELLE

  • intégration urbaine des zones fonctionnellement différenciées
  • réduction des distances à parcourir pour aller d'une fonction urbaine à une autre
  • rapprochement des différentes fonctions urbaines des habitants
  • accessibilité (à pieds, à vélo) des différentes fonctions
  • réduire le découpage urbain en zones fonctionnellement différenciés
  • réduire le découpage urbain en zones fonctionnellement différenciés
  • sensibilisation à l’approvisionnement en circuit-court

Les colonnes de culture d'environ 2m de haut, suspendues en grappes à des structures en aluminium ou en bambou (matériaux légers, résistants et écologiques) permettent de produire en "aéroponie".
Cette forme de culture durable produit sans terre, sans pesticides et avec seulement 10% de l'eau nécessaire en agriculture "traditionnelle".
L'eau chargée de nutriments percole par intermittence à l'intérieur des colonnes creuses hautes de 2 mètres.
Compte tenu de la rapidité de croissance et de la verticalité des colonnes, c'est une agriculture plus dense et productive que les bacs de terre ou que "l'hydroponie" ou "l'aquaponie". Elle permet de produire tous les légumes et fruits (exceptés les gros légumes-racines) et certaines fleurs.

Technologie et techniques françaises


La technologie utilisée est entièrement française. Elle est développée par AGRIPOLIS, start-up incubée par Star Food Paris.
Les nutriments utilisés sont produits en Bretagne.
Les graines utilisées sont approvisionnées chez la ferme de Sainte Marthe (en Maine-et-Loire) produisant des semences labellisées "Agriculture Biologique".